L'année des quatre Empereurs - Mai 68

Un thriller antique en Gaule romaine

Un album préfacé par: Yann Le Bohec  Professeur émérite de l’université Paris (IV) - Sorbonne.

Maintenant que tu es mort Quintus, que comptes-tu faire de ta vie ?

Au printemps de l’année 68, l’Empire romain retient sa respiration. Alors qu’en Orient le général Vespasien poursuit la guerre contre les Juifs, en occident la colère gronde. La population qui souffre des exigences fiscales, ne supporte plus l’extravagance de l’empereur, son mépris, les injustices et les humiliations. Bientôt, le mécontentement gagne aussi les élites et la révolte éclate à Lyon à l’instigation de C. J. Vindex. À Rome, enfermé dans son palais, Néron ne voit pas venir le danger. Ses jours sont comptés.

Quintus Aper, un centurion romain d’origine gauloise, rescapé du siège de Jopatapa, en Galilée, se voit alors confier par Vespasien une mission de renseignement. Il débarque ainsi à Lyon en pleine révolution et va suivre le cours des événements.

Mai 68, dans la plaine de Besançon, les insurgés gaulois qui réclament plus de liberté et de justice vont faire leur jonction avec les légions du Rhin.

L’Histoire est en marche.

Chevauchez sur les voies romaines avec Quintus Aper et découvrez comment le territoire gaulois s’est progressivement romanisé.

Scénario : Silvio Luccisano - Dessin : Christophe Ansar - Couleur : Frédéric Bergèse

Format : 240 x 320 - 64 pages couleur dont 46 planches BD + cahier pédagogique - Publié en Juin 2019

Prix : 17,00 euro TTC - ISBN:978-2-9556 197-1-1

 

 

Commander

Un Mai 68 peut en cacher un autre.

Amulette phallique en bronze.

Porte bonheur dont la principale

fonction est de chasser

le mauvais sort.

Musée de Vindonissa.

© S. Luccisano.

Reconstitution dessinée de la porte d'Arroux à Autun, réalisée à partir des récentes données de la recherche.

Gallia Vetvs fait son péplum! la bande annonce de la bande dessinée

 

Extrait du cahier pédagogique

La place de la femme dans le monde romain

(ou un peu de féminité dans une société patriarcale)

Redonner vie à notre histoire en bande dessinée, ce n’est pas seulement reconstituer des faits historiques ou archéologiques, c’est aussi aborder la vie sociale et culturelle de nos ancêtres.

L’approche est difficile, en particulier au sujet de la place de la femme dans le monde antique car les sources sont rares.

Dans le cahier pédagogique de cet album Gallia Vetvs innove, avec plusieurs textes évoquant l’importance et le rôle de la femme dans la société romaine. En ce sens plusieurs chercheuses ont accepté de rédiger certains de ces articles.

 

Femmes romaines.© J.-L. Féraud, AERA.

Une première : les femmes gladiatrices.

Un article leur est consacré.

Les femmes ont également combattu dans l’arène et leur présence dans l’amphithéâtre était un spectacle exceptionnel destiné à satisfaire le public. La vision de la femme combattante est d’ailleurs extrêmement attractive et leurs combats portaient une forte connotation érotique et exotique.

 

 

Reconstitution d’une sica suppina, arme à lame courte recourbée des gladiateurs.

© Pierre Dufour.

Gladiatrices portant les noms d’Achillia

et d’Amazon. Bas-relief d’Halicarnasse.

British Museum de Londres.

© Méryl Ducros.

Télécharger le dossier de presse

Site réalisé par Christophe Ansar

Tous droits réservés  Gallia Vetvs © 2020